Déclaration relative à l'esclavage moderne et à la traite d'êtres humains

Déclaration relative à l'esclavage moderne et à la traite d'êtres humains

La présente déclaration est faite conformément à la section 54 de la loi sur l'esclavage moderne de 2015, qui exige que les entreprises publient chaque année une déclaration au sujet des mesures entreprises visant à assurer l'élimination de l'esclavage au sein de leurs activités et chaînes d'approvisionnement. 
 
La présente déclaration a été publiée sur le site web d'Urschel International Limited conformément à la section 54(7) de la loi sur l'esclavage moderne de​​​​​​​ 2015. Un lien vers ce document est visible sur la page d'accueil de l'entreprise.   
 
Le terme « esclavage moderne » désigne l'esclavage, la servitude, le travail forcé ou obligatoire et la traite d'êtres humains. C’est le fait d’exercer sur une personne les attributs du droit de propriété, de contraindre ou menacer une personne d'accomplir une prestation de travail qu'elle n'exécuterait pas volontairement, d'offrir une rémunération et des conditions de travail inférieures aux normes minimales établies par la loi (même lorsque les individus acceptent ces conditions), ainsi qu'organiser ou faciliter le voyage d'une personne en vue de son exploitation (même si la personne consent à ce voyage). 
 
Urschel International Limited adopte une position très ferme face à l'esclavage et au trafic d'êtres humains, et s'engage à respecter les règles du commerce équitable.
 
Nous nous opposons à l'esclavage et à la traite des êtres humains sous toutes ses formes et faisons cette déclaration afin d'énoncer les mesures que nous prendrons pour nous assurer qu'il n'existe aucune forme d'esclavage ou de traite d'êtres humains dans notre entreprise ou dans nos chaînes d'approvisionnement. 
 

L'entreprise 

Nous sommes une entreprise dans le secteur de la fabrication et la vente de matériel de coupe commerciale à destination des industries agroalimentaires et connexes. 
 
Urschel Laboratories Inc., société établie aux États-Unis d'Amérique, est notre société mère.
 
Notre chiffre d’affaires annuel, filiales comprises, s'élève à un peu plus de 36 millions de livres sterling. 
 
Urschel International Limited compte sept filiales, qui vendent également du matériel de découpe alimentaire. Ces filiales sont situées en Pologne, en France, en Argentine, en Espagne, aux Pays-Bas, en Suisse et en Allemagne et sont :
Urschel International Polska Sp. z.o.o. 
SCI Urschel Laboratoires 
Urschel Latino America, S.R.L 
Urschel Espana S.L, 
Urschel B.V. 
Urschel AG 
Urschel Deutschland GmbH 

Cette déclaration est faite au nom de Urschel International Limited et de ses filiales.

Notre chaîne d'approvisionnement se compose principalement de
  • Notre société mère située aux États-Unis d'Amérique représente entre 80 % et 90 % de notre chaîne d'approvisionnement et fournit à notre entreprise et à nos filiales la majorité des pièces et du matériel de coupe.
Le reste de la chaîne d'approvisionnement est composé de :
  • Fournisseurs de pièces, outils et moteurs, neufs ou remis à neuf
  • Installation de pièces et câblages électriques, et
  • fabricants de feuilles de tôle.
Notre engagement envers le commerce équitable

La présente déclaration reflète notre engagement à agir de manière éthique et avec intégrité dans toutes nos relations commerciales, de mettre en œuvre et renforcer nos systèmes et nos procédures de contrôles pour éviter toute forme d’esclavage moderne et de traite des êtres humains dans nos activités et notre chaîne d’approvisionnement. 
 
Nos politiques relatives à l'esclavage et à la traite des êtres humains 
 
Nous nous engageons à garantir que nos chaînes d'approvisionnement et chaque élément de nos activités ne font pas appel à l'esclavage ou à la traite des êtres humains. Nous nous engageons à agir de manière éthique et avec intégrité dans toutes nos relations commerciales, de mettre en œuvre et renforcer nos systèmes et nos procédures de contrôle pour éviter toute forme d’esclavage moderne et de traite des êtres humains dans nos activités et nos chaînes d’approvisionnement. 
 
Nous appliquons une tolérance zéro face à l'esclavage et la traite des êtres humains. En vue d'assurer que chaque élément de notre chaîne d'approvisionnement et nos sous-traitants respecte nos valeurs, nous avons développé un programme de conformité de la chaîne d'approvisionnement. 
 
Par ailleurs, dans le cadre de notre politique visant à réduire les risques d'esclavage et de traite des êtres humains, nous avons pris des mesures pour identifier et évaluer les zones à risques potentielles de notre chaîne d'approvisionnement et de les surveiller. 
 
Pour permettre d'identifier et de contrôler les risques d'esclavage et de traite des êtres humains dans notre chaîne d'approvisionnement, nous pouvons prendre les mesures suivantes :
  • Vérifier que les fournisseurs s’engagent à respecter des pratiques de travail éthiques avant de passer des commandes avec de nouveaux fournisseurs. 
  • Inclure des dispositions relatives à la lutte contre l'esclavage et la traite des êtres humains dans nos contrats avec les fournisseurs. 
  • Lorsque jugé approprié, des visites sur les sites des fournisseurs existants et nouveaux sont effectuées pour assurer le respect des normes liées à la transparence et au caractère éthique de nos chaînes d'approvisionnement. 
  • Il peut être demandé à tous les fournisseurs de nous informer des mesures prises pour éliminer l’esclavage moderne et nous sommes susceptibles d'examiner leurs propres politiques relatives à la lutte contre l'esclavage et la traite des êtres humains. 
  • Demander à nos fournisseurs de confirmer par écrit qu’aucun travailleur intérimaire n’est exploité et ne fait l'objet d'esclavage ou de traite humaine.  
  • Notre société mère nous a également fourni son engagement à respecter des pratiques de travail éthiques. 
Travailleurs intérimaires
  • Nous employons uniquement des travailleurs intérimaires provenant d'agences de travail temporaires réputées et qui adhérent à notre politique de lutte contre l'esclavage et la traite des êtres humains.
  • Tous les membres du personnel de l’agence seront tenus de signer un document dès leur entrée en fonction.  Cet accord confirme que le travailleur intérimaire n’est pas traité de manière inhumaine par l’agence et fournit des informations sur la manière de faire part de ses préoccupations.    
  • Afin de s’assurer qu’il n’existe ni travail forcé, ni travail asservi, ni travail d’enfants, les responsables hiérarchiques devront vérifier lors de l'embauche de tout employé intérimaire qu’il/elle est âgé(e) de plus de 16 ans, n’a pas payé de frais de recrutement pour obtenir le poste, n'a pas été obligé(e) de consigner son passeport et est libre de quitter l'agence si il/elle le souhaite.  
Clients 
  • Nous travaillerons en étroite collaboration avec nos principaux clients pour veiller au respect de toutes les pratiques et procédures d'emploi spécifiées dans leurs audits, y compris leurs systèmes d'atténuation des risques liés à la traite des êtres humains et à l'esclavage. 
Employés
  • Tous les nouveaux employés sont nommés directement et des contrôles sont effectués pour savoir s'ils ont le droit de travailler au Royaume-Uni. 
  • Il n'y a pas de travail forcé, asservi ou obligatoire.
  • Toutes les heures supplémentaires sont effectuées de manière volontaire. 
  • Chaque employé suit une formation pour garantir qu'il ou elle comprend bien comment identifier l'esclavage moderne et la traite des êtres humains ainsi que les mesures disponibles pour (a) réduire les risques d'esclavage et de traite des êtres humains et (b) signaler les suspicions d'esclavage ou de traite d'êtres humains. 
Formation
  • Afin d'assurer un niveau élevé de compréhension des risques liés à l'esclavage moderne et à la traite des êtres humains dans nos chaînes d'approvisionnement et nos activités, nous fournirons aux membres de notre personnel la formation dont ils ont besoin. 
  • Nous pouvons également demander à nos partenaires commerciaux de dispenser une formation à leur personnel et à leurs fournisseurs.
  • Nous sommes conscients de l'importance de la formation comme moyen de sensibilisation. La formation assurée fait généralement partie du processus d'embauche des nouveaux employés afin de les aider à comprendre le point de vue adopté par l'organisation au sujet de l'esclavage et de la traite des êtres humains, et nous nous engageons à fournir des formations supplémentaires durant leur période d'emploi. 
Sanctions en cas de non-respect
  • S'il s'avère qu'un fournisseur est impliqué dans une forme quelconque d'esclavage moderne, son contrat peut être résilié soit immédiatement, soit à la date prévue de son renouvellement, en fonction de la gravité de la violation. 
  • S'il est établi qu'un employé a enfreint l'une de nos politiques ou s'il en a connaissance, a toléré ou omis de signaler tout soupçon d'esclavage moderne dans notre entreprise ou nos chaînes d'approvisionnement, il sera soumis à la procédure disciplinaire de l'entreprise.
  • S'il s'avère qu'une agence est impliquée dans une forme quelconque d'esclavage moderne, l'accord conclu avec cette dernière sera résilié.
L'efficacité de notre lutte contre l'esclavage et la traite des êtres humains
  • Nous employons les indicateurs de performance suivants afin de mesurer l'efficacité de nos mesures visant à éviter toute forme d'esclavage et de traite d'êtres humains au sein de nos activités et chaînes d'approvisionnement :
 
Enregistrement de tout nouveau fournisseur et des contrôles effectués ;
Consignation, contrôle et enquête des plaintes avancées par nos employés via nos procédures de grief/dénonciation ;
Enregistrement des visites chez les fournisseurs et de leurs conclusions ;
Enregistrement de tous les fournisseurs et agences avec lesquels nous avons mis fin à notre relation de travail suite à des violations des politiques relatives à l'esclavage moderne
 
La présente déclaration relative à l'esclavage et à la traite des êtres humains est effectuée conformément à la section 54(1) de la loi sur l'esclavage moderne de 2015 et constitue la déclaration relative à l'esclavage moderne et à la traite des êtres humains de notre groupe pour l'exercice se clôturant le 31 décembre 2019. 
Elle a été approuvée par le conseil d’administration le 20 juillet 2020 conformément à la section 54(6) de la loi sur l'esclavage moderne de 2015. 
Richard Cranefield
Directeur
URSCHEL INTERNATIONAL LIMITED